Federico Brook – Buenos Aires 1933

- En 1961, réalise deux grandes sculptures en terre cuite de huit metres pour le Palais du Travail dans l’Exposition « Italia ‘61 » de Turin.

- En 1962, expose à la 31ème Biennale de Venise cinq grandes sculptures.

- En 1963, réalise à Rome (La Montagnola) une fontaine en pierre Structure latine de 5 x 2,50 mètres.

- En 1963, réalise une fontaine pour la République de Saint-Marin en pierre et bronze de 1,50 x 1,00 x 0,50 m.

- En 1964, réalise une sculpture en pierre et bronze, Totem, de 2,70 x 0,60 x 0,60 m., intégrée dans l’architecture qui soutient le toit en ciment, dans la Clinique « Villa Mafalda » à Rome.

- En 1965, gagne un concours international pour l’exécution d’un monument à la Résistence dans le village de Gennazzano. Ce monument, réalisé en bronze, mesure 3,00 x 1,20 x 0,40 mètres.

- En 1966, réalise une sculpture-fontaine en bronze pour le nouveau siège de la RAI-TV à Rome, Machine Spatiale (1,50 x 1,05 x 0,80 m.).

- En 1966, exécute le baptistère de l’église de Saint-Martin Pape à Rome, en pièrre, verre Dallas et aluminium.

- Dans la même année, pour un édifice de Rome, il a réalisé un bas-relief en pierre, Évolution de l’Homme (5,00 x 2,20 m.).

- En 1967, pour le centre résidentiel « Parco Tirreno del Casaletto » à Rome, sculpte un bas-relief en pièrre et verre Dallas de 7,00 x 2,10 mètres, et une fontaine, Vol Spatial.

- En 1967/70, exécute Figure Spatiale S71/IMI, une sculpture mobile en acier et polyméthacrylate insérée dans une paroi du nouveau siège de l’IMI (Institut Mobilier Italien) à Rome (EUR).

- En 1971, réalise douze bas-reliefs (176 m² en tout) en ciment et métal émaillé pour un ensemble d’édifices à Rome (Serpentara)

- En 1972, invité à l’Exposition Internationale de Sculpture de la 36ème Biennale de Venise.

- En 1973/74, conçoit le projet du plafond pour le nouveau siège du Ministère des Postes et Télécomunications à Rome (EUR). Il s’agit d’un module variable en polyméthacrylate et métal (560 m² au total).

- En 1978/79, exécute Figure Spatiale TE/45, une sculpture mobile en acier inoxydable (2,80 x 2,20 x 2,00 m) qui pèse 800 kg. Elle a été disposée sur une pièce d’eau dans le nouveau siège de la compagnie d’assurances «Tirrena», à Rome.

- En 1980/81, pour le Ministère de l’Intérieur à Rome, réalise 32 m² de vitraux dans la Salle de Réunion, la fontaine Tibre en marbre de Carrare, et le projet d’une marquise en fer et verre.

- En 1986, participe à la Biennale d’Art de Barcelone avec trois grandes sculptures.

- Au mois de décembre de la même année, participe à la Seconde Biennale d’Art de La Havane (Cuba).

- En 1993, réalise pour la Municipalité de Riccione Nuage Astronomique R/93, une sculpture mobile en marbre de Carrare, haute de 4,50 mètres.

- En 1993, gagne un concours national pour la réalisation d’une sculpture mobile dans un édifice public de Civitavecchia, Nuage Couché, en granit et onyx (2,31 m. de haut).

- En 1994, rentre dans la sélection finale des cinquante artistes invités à la Biennale Internationale de Sculpture de Toyamura (Japon).

En 1995, invité au 41ème prix Michetti.

En 1996, lauréat du concours national pour la réalisation d’une sculpture pour le Ministère des Transports et la « Motorizzazione Civile » [Bureau chargé de la circulation routière]. Il s’agit d’un bas-relief, Naissance de la Roue, en travertin rosé (30 x 2,70 h x 0,08 m.).

En 1996, invité à la Biennale Internationale de Sculpture de Carrare, à laquelle participent 32 sculpteurs de monde entier.

En 1997, invité à Santo Tirso (Portugal), pour exécuter une oeuvre dans un parc international de sculptures. C’est Le Nuage de Santo Tirso, mobile, en granit (4,60 h x 0,50 x 1,10).

En 1997/98, gagne le premier prix d’un concours national pour la réalisation d’une fontaine pour la ville de Terni (Italie). C’est Le Temps de la Mémoire, oeuvre en travertin qui mesure 4,70 h x 1,40 x 1,10 mètres. Le diamètre du bassin de cette fontaine a une largeur de 6 m.

En 1997/98, pour le nouveau siège de l’ENRE (Établissement National pour la Régulation de l’Électricité) à Buenos Aires, sculpte deux bas-reliefs en bronze : L’Homme et l’énergie (1,50 x 0,60 h x 0,03 m.) et L’Homme dans l’espace (1,70 x 0,60 h x 0,03 m).

En 1998, participe à l’exposition « Voyageurs sur la voie Flaminia », à Spoleto.

En 1999 (mars), réalise Nuage Comète (12,60 x 2,00h m.), une mosaïque pour la station « Repubblica » du métro de Rome, dans le cadre du programme « Arte-Metro Roma ».

En 1999 (avril-mai), dans la ville de Pu-Yo (Corée du Sud), exécute Arc de la Paix, une sculpture mobile en granit qui mesure 4,50 m.

Au mois de juin 1999, participe à la Biennale Internationale de Sculpture de Toyamura, au Japon.

En 2001 (mars), invité à l’exposition « Imagination d’or » (Joyas) Ancône.

En 2002 (juillet-octobre), invité au prix Michetti à Francavilla al Mare.

En 2003 (avril-septembre), participe à la Biennale Internationale de Sculpture Dantesque recevant une mention spéciale (Ravenne).

En 2003 (novembre), réalise des « vaselle » [cruches en céramique] pour le Musée du vin du village de Torgiano (Ombrie).

 

Brook a collaboré aussi avec de nombreux architectes célèbres comme Pier Luigi Nervi, G. Berarducci (Palais de la RAI-TV), Lucio Passarelli (Institut Mobilier Italien), G. Russo, F. Cavatorta, Soc. Lodigiani, Persichetti, Merega-Ursini, Ginobi-Spazzolini, G. Perugini, A. Ippoliti,

Expositions personnelles

1960 – Galerie del Babbuino – Rome
1961 – Galerie Tao – Festival des Deux Mondes – Spoleto
1962 – Galerie Numero – Florence ; Galerie Numero – Prato
1963 – Galerie Il Torcoliere – Rome
1964 – Galerie Goethe – Bolzano
1965 – Studio 12 – Rome
1969 – Galerie Studio Farnese – Rome
1970 – Galerie Salga – Porto Ercole
1972 - Galerie L’Argentario - Trente
1972 - Galerie Christian Stein – Turin
1973 – Galerie Arte Contacto – Caracas (Venezuela)
1974 - Invité par la Municipalité de Rome, Brook a exposé une série de grandes sculptures mobiles à Place Margana (juin-septembre)
1975 – Il est invité à participer avec cinq grandes sculptures à la 9ème Exposition Internationale de l’Art qui a lieu à Acireale
1976 - Hommage à l’Amérique latine – Expo Arte – Bari (Brook, Soto, Maldonado)
1977 - Artistes étrangers en Italie – Palais des Expositions – Rome – Il participe avec cinq sculptures
1978 - Galerie de l’Union de Banques Suisses – Zurich (avec 39 oeuvres) - La Galería – Buenos Aires (Brook, Mc Entyre, Ocampo)
1979 - Anthologie – Église Monumentale de Saint Paul – Macerata (Marches)
1980 – Galerie La Virgola – Fabriano (Marches)
1982 – Galerie Incontro d’arte – Rome
1988 – Espace Latino-américain – Paris
1989 - Espace Latino-américain – Paris
1990 – Musée de l’Art Moderne – Buenos Aires (Anthologie avec 152 oeuvres)
1992 – Galerie Rotta – Gênes
1995 – Galerie l’Isola – Rome
2000 – Galerie Van Eyck – Buenos Aires
2001 – Galerie Centre Culturel Borges – Buenos Aires

Traductrice Susanna Capezzone - Réviseur Aurélie Ferté-Fogel